Emmanuel Régent, Regarder fondre le sable

Niçois de naissance, Emmanuel Régent sort diplômé des Beaux-Arts de Paris en 2000. Depuis lors, installé à Villefranche-sur-Mer, il dessine inlassablement avec un intérêt particulier pour tout ce qui a trait à la lenteur, la fragilité, l’impermanence. Jusqu’au 27 avril prochain, il expose à la galerie genevoise Analix Forever des œuvres au feutre noir représentant des files d’attente et des paysages marins dévorés d’un vide blanc qui noie le dessin et le regard jusqu’à les déborder. Paradigme d’un passage vers un ailleurs possible, les files d’attente évoquent aussi bien l’éphémère désir d’une exposition ou d’un film que l’exil, l’exode et les heures sombres de l’Histoire. D’un rivage l’autre, Emmanuel Régent nous entraîne dans la fuite d’un temps qui se densifie jusqu’à l’éternité et nous oublie.

Isaac Rubinstein

Emmanuel Régent – Regarder fondre le sable. Galerie Analix Forever. 9, rue de Hesse. Genève. Jusqu’au 27 avril 2013

Télécharger le dossier de présentation de l’exposition en pdf, ici

Retrouvez l’article original sur citizen-k-blog.com

Leave a comment

Filed under Uncategorized

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s